La Fourmilière, qu’est-ce que c’est ?

La Fourmilière est une association créée en 2016 qui vise à rendre le bénévolat aussi sympa et accessible qu’un verre entre potes ! On propose des cours de français à des adultes qui en ont besoin : étrangers, demandeurs d’asile … Ces cours prennent la forme d’ateliers de conversation entre un prof bénévole et deux élèves. Ils ont lieu en physique, deux fois par semaine à Paris, et en visioconférence sur Facebook. Tout le monde peut être prof pourvu qu’il parle bien français, et nous ne demandons aucun justificatif aux élèves.

Pourquoi avoir rejoint la Réserve Civique ?

Avec la crise sanitaire, et la mise à l’arrêt de la plupart des association proposant des cours de français en physique, on a vu nos besoins en bénévoles exploser  pour les cours à distance ! Avec des centaines de nouveaux élèves (1200 aujourd’hui !), il nous fallait des relais pour diffuser nos missions et trouver de nouveaux profs en urgence. La Fourmilière a intégré le programme ré-action de Makesense et trouvé une cinquantaine de bénévoles. Puis nous avons rejoint la Réserve Civique qui nous a permis d’accélérer le recrutement.

3 atouts de la Réserve Civique pour une association ?

Sa puissance de mobilisation des bénévoles : c’est impressionnant ! La Fourmilière a reçu entre 150 et 170 nouvelles candidatures de bénévoles en moins de 6 semaines. La Réserve Civique est clairement l’un des meilleurs canaux en termes d’efficacité du temps investi et de nombre de retours.

L’ergonomie de la plateforme et sa facilité d’utilisation. Elle est intuitive et adaptée aux besoins des associations. Dès qu’un bénévole s’inscrit à l’une de nos missions, je reçois un mail et je peux prendre le relai à partir de là. Le réseau de référents locaux, qui valident les missions, est un plus !

Sa diversité géographique et sociale : avec la Réserve Civique, on touche toute la France, alors que la Fourmilière est à la base une association implantée principalement à Paris et en île-de-France. Nous avons grandi par le bouche-à-oreille, donc en attirant des profils similaires à ceux des cofondateurs (jeunes, diplômés, basés à Paris). Avec la Réserve Civique, nous pouvons attirer des bénévoles d’autres régions françaises et de divers horizons sociaux. Des gens plus âgés nous rejoignent et enrichissent notre communauté, qui a plutôt entre 20 et 30 ans.

Un bon conseil à donner aux associations qui voudraient publier des missions sur la Réserve Civique ?

Dans la fiche descriptive de nos missions, on fait tout pour donner envie aux bénévoles ! On adopte un ton franc, spontané et amical, avec des formules qui sonnent bien. Cela reflète notre état d’esprit en tant qu’association et permet d’attirer un maximum de personnes.

Dans les mois qui viennent, la Fourmilière va …

… continuer sa mission en physique et à distance : ce modèle hybride répond très bien à la diversité des envies des bénévoles. Certains préfèrent se retrouver dans un lieu pour leur cours, rencontrer les élèves en physique et partager un café. D’autres privilégient les cours à distance car ils ont moins de temps ou ne peuvent pas se déplacer. A Paris, les cours ont repris à L’éternel Solidaire, et nous sommes également en train de créer des communautés dans plein d’autres villes de France !

🙋‍♂️🙋‍♀️ Envie de vous engager auprès de la Fourmilière ? L’association recherche encore 400 “profs” bénévoles partout en France. Découvrez leurs missions sur la Réserve Civique !

🐜 Et pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fourmilière.